facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Une piste pour expliquer la mort subite inattendue du nouveau-né

France, 25 mai 2019

La pratique du contact «peau-à-peau» entre la mère et son bébé, peu après l’accouchement, s’est répandue dans les maternités pour favoriser la relation mère-enfant et l’allaitement. Des décès de nouveau-nés à terme, apparemment bien portants, reposant sur leur mère ou à son côté, suggèrent qu’elle n’est pas dénuée de danger. Des facteurs de risque ont été reconnus, mais la cause exacte de l’arrêt cardiorespiratoire reste mystérieuse. L’étude neuro-pathologique de 22 morts subites inattendues néonatales [MSINN] étaye l’hypothèse d’une défaillance primitive des centres respiratoires.

Voir l’étude (en anglais): PubMed
Source: JIM (Inscription gratuite)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infolettres du SIDIIEF