SIDIIEF - Fondateurs et promoteurs
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Fondateurs et promoteurs

Cercle des membres fondateurs et promoteurs

 

Membres fondateurs

Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Fondé en 1917, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec (OIIQ) est un organisme dont le mandat principal est de réglementer l’exercice de la profession infirmière au Québec. Environ 71 000 infirmières et infirmiers autant les soignants, les cadres que les enseignants et les chercheurs sont membres de l’OIIQ, ce qui en fait l’une des plus grandes associations professionnelles dans son domaine au sein de la Francophonie.

Institut et Haute École de la Santé La Source, Lausanne (Suisse)

Fondée en 1859, l’Institut et Haute École de la Santé La Source est la première école d’infirmières laïques au monde. Elle est aujourd’hui constituée d’une Haute École de la Santé, membre de la Haute École Spécialisée de Suisse occidentale (HES-SO), et d’un institut privé de formation et de prestations (Institut La Source à Lausanne). L’École appartient à la Fondation La Source (institution à but non-lucratif) qui exploite également une clinique médicochirurgicale réputée.


 


Membre promoteur - Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l'Ouest de l'Île de Montréal

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Ouest-de-l’Île-de-Montréal est issu du regroupement des centres de santé et de services sociaux (CSSS) de l’Ouest-de-l’Île et de Dorval-Lachine-LaSalle, du Centre hospitalier de St. Mary, de l’Institut universitaire en santé mentale Douglas, du Centre de réadaptation de l’Ouest de Montréal, du Centre de soins prolongés Grace Dart, des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw et de l’Hôpital Sainte-Anne.

 

Au total, le CIUSSS compte 47 points de services à Montréal et deux installations des Centres de la jeunesse et de la famille Batshaw, à l’extérieur de Montréal.

 

Il emploie 10 500 personnes, dont 2 600 infirmières et infirmières-auxiliaires, et, en 2012-2013, ses dépenses atteignaient 703 M$CA.

 

Chaque CIUSSS a pour mission d’assurer une véritable intégration des services offerts à la population :

  • est au coeur d’un réseau territorial de services (RTS);
  • a la responsabilité d’assurer la prestation de soins et de services à la population de son territoire sociosanitaire, incluant le volet santé publique;
  • assume une responsabilité populationnelle envers la population de son territoire sociosanitaire;
  • veille à l’organisation des services et à leur complémentarité sur son territoire dans le cadre de ses multiples missions, et ce, en fonction des besoins de sa population et de ses réalités territoriales;
  • conclut des ententes avec les autres installations et les organisations partenaires de son RTS (centres hospitaliers universitaires, cliniques médicales, groupes de médecine de famille, cliniques réseau, organismes communautaires, pharmacies communautaires, partenaires externes, etc.).


 

Membre promoteur - Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l'Est-de-l'Île-de Montréal

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Est-de-l’Île-de Montréal

Pour assurer une véritable intégration des services offerts à la population, le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Est-de-l’Île-de-Montréal :

  • est au cœur d’un réseau territorial de services (RTS);
  • a la responsabilité d’assurer la prestation de soins et de services à la population de son territoire socio sanitaire, incluant le volet santé publique;
  • assume une responsabilité populationnelle envers la population de son territoire socio sanitaire;
  • veille à l’organisation des services et à leur complémentarité sur son territoire dans le cadre de ses multiples missions, (CH, CLSC, CHSLD, CPEJ, CR), et ce, en fonction des besoins de sa population et de ses réalités territoriales;
  • conclut des ententes avec les autres installations et les organisations partenaires de son RTS (centres hospitaliers universitaires, cliniques médicales, groupes de médecine de famille, cliniques réseau, organismes communautaires, pharmacies communautaires, partenaires externes, etc.).


 

Membre promoteur - Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l'Île-de-Montréal

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (Québec, Canada) a comme mission de veiller à la santé et au bien-être de la population de son territoire. Dans le cadre des mandats locaux, régionaux et suprarégionaux qui lui sont dévolus, le CIUSSS offre une large gamme de services de santé et services sociaux généraux et spécialisés en s’assurant de les rendre accessibles, efficaces, efficients et de qualité. Détenant plusieurs désignations universitaires, il est un acteur clef par sa contribution majeure à la formation académique ainsi qu’au développement et partage des savoirs scientifiques. Le CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal (Québec, Canada) compte 135 installations et emploie près de 15 000 personnes, dont 56 cadres supérieurs et hors-cadres (PDG et PDGA). Il compte aussi 381 médecins omnipraticiens et spécialistes (équivalent temps complet), et plus de 1 500 infirmières. Il dessert une population de près de 300 000 personnes et gère un budget de près de 1,5 milliard de dollars.


 

Membre promoteur - Consortium de la Suisse

Institut universitaire de formation et de recherche en soins

L’Institut universitaire de formation et de recherche en soins (IUFRS) a pour mission de mettre en oeuvre les cycles de formation supérieure en sciences infirmières, de participer à la production des savoirs par la recherche et le transfert des connaissances, d’assurer une relève de niveau universitaire pour la pratique, la formation et la recherche, et de contribuer ainsi au bien-être de la société, en plaçant la sécurité et la qualité des soins aux malades, aux familles ou aux proches au centre de ses préoccupations.

L’un des objectifs prioritaires de l’IUFRS est de permettre aux infirmières et infirmiers de poursuivre leur formation académique dans leur discipline. À cet effet, deux programmes ont été créés : le Master ès Sciences en sciences infirmières (MScSI), en 2009, et le doctorat en sciences infirmières (PhDSI), en 2008.

Outre le fait d’offrir ces formations supérieures de calibre international, l’IUFRS a aussi pour mission le développement de la recherche en sciences infirmières. Ses domaines de recherche privilégiés sont les maladies chroniques, la pédiatrie, la gérontologie, les soins palliatifs, ainsi que la qualité des soins et la sécurité des patients.

Centre hospitalier universitaire vaudois

Le Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) de Lausanne est un centre hospitalier d’envergure européenne en pointe dans le domaine de l’oncologie, de la cardiologie et des neurosciences cliniques. Il est l’un des cinq hôpitaux universitaires suisses et assure des soins dans tous les domaines de la médecine : des affections somatiques aux maladies psychiatriques, dans les disciplines médicales et chirurgicales, qu’il s’agisse de l’ambulatoire ou de l’hospitalier. Il comprend 13 départements cliniques, médico-techniques et académiques, ainsi qu’un lieu de vie gériatrique. Plus de 10 000 professionnels y exercent, pour un total de 1 500 lits d’hospitalisation environ.

Le CHUV est étroitement lié à la Faculté de biologie et de médecine de l’Université de Lausanne (UNIL) et à l’Institut universitaire de formation et de recherche en soins (IUFRS), première institution de Suisse francophone à proposer une filière académique complète en sciences infirmières. Il collabore avec les autres institutions universitaires qui composent le très dense réseau académique régional, notamment l’EPFL, l’ISREC et l’Institut Ludwig.

Hôpitaux universitaires de Genève

Les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) constituent le principal centre hospitalier de Genève (Suisse). Ils offrent des services spécialisés et de premiers recours dans le cadre de leurs 66 services. Ils accueillent la plus grande maternité de Suisse.

Les HUG regroupent 8 hôpitaux publics et 40 lieux de soins ambulatoires avec plus de 10 000 collaborateurs (dont 3 500 infirmiers et infirmières). Cet hôpital est non seulement un hôpital de proximité pour la ville de Genève, mais également l’hôpital de référence pour le reste du canton et, avec le CHUV de Lausanne, l’hôpital de référence pour la Suisse romande.

Les HUG collaborent étroitement avec la Faculté de médecine de Genève, les Hautes Ecoles de Santé de la Suisse Romande et sont un centre de référence de l’OMS dans six domaines : cybersanté et télémédecine, enseignement thérapeutique, recherche historique en santé publique, santé mentale, sécurité des patients et prévention des infections et vaccinologie.


 

Membre promoteur - Consortium de McGill

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Ouest-de l’Île-de Montréal

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) du Centre-Ouest-de l’Île-de Montréal a pour mission de donner à sa population un accès aux services de santé et aux services sociaux dont elle a besoin, de l’orienter au sein du système de santé, de faire la promotion de saines habitudes de vie et de développer un réseau local réunissant les professionnels, les organismes et les entreprises de son quartier qui sont voués au maintien et à la promotion de la santé. Le Centre de santé et de services sociaux de la Montagne est né de la fusion des CLSC de Côte-des-Neiges, Métro et Parc-Extension.

Centre universitaire de santé McGill

Le Centre universitaire de santé McGill (CUSM) est un centre hospitalier universitaire intégré, reconnu à l’échelle internationale pour l’excellence de ses programmes cliniques, de sa recherche et de son enseignement. Il est issu de la fusion de cinq hôpitaux d’enseignement affiliés à la Faculté de médecine de l’Université McGill: l’Hôpital de Montréal pour enfants, l’Hôpital général de Montréal, l’Hôpital Royal Victoria, l’Hôpital neurologique de Montréal et l’Institut thoracique de Montréal.

École des sciences infirmières Ingram de l’Université McGill

L’École des sciences infirmières Ingram de l’Université McGill offre les programmes de sciences infirmières les plus achevés au Canada, en prenant appui sur une approche unique dans la prestation de soins de santé, largement reconnue comme le modèle de soins infirmiers de McGill. Ce modèle met l’accent sur la santé, la famille, l’apprentissage et le développement, la collaboration avec les clients et le travail avec les ressources des individus, des familles et des communautés. Son but consiste à promouvoir activement la santé et le bien-être chez les gens de tous âges et dans toutes les situations.  Des stages cliniques sont offerts en première année. Cette formation universitaire mène vers des carrières comme cliniciens dans divers secteurs spécialisée en éducation, en recherche et en administration de soins de santé.


 

Membre promoteur - Consortium de Montréal

Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine

Le Centre hospitalier universitaire Sainte-Justine est le plus grand centre mère-enfant au Canada et l’un des quatre plus importants centres pédiatriques en Amérique. Plus de 5 000 employés et médecins composent ses effectifs dont 1 200 infirmières. Associé à l’Université de Montréal, le CHU Sainte-Justine est de loin le plus grand centre de formation en pédiatrie au Québec et un leader au Canada. Son centre de recherche regroupe 200 chercheurs et compte plus de 400 étudiants. Il exerce un leadership reconnu, particulièrement dans les domaines des maladies du cerveau, des maladies musculo-squelettiques et sciences du mouvement, des pathologies fœto-maternelles et néonatales, de la santé métabolique, des maladies virales, immunitaires et cancer et de l’avancement et du devenir en santé. En 2007, le CHU Sainte-Justine a célébré son centenaire et a reçu le statut de « Hôpital promoteur de la santé » par l’Organisation mondiale de la Santé (OMS). Il est également membre du grand réseau d’excellence en santé de l’Université de Montréal (RUIS).

Centre hospitalier de l’Université de Montréal

Le Centre hospitalier de l’Université de Montréal (CHUM) offre des services spécialisés et ultraspécialisés à une clientèle régionale et suprarégionale. Il offre également, pour sa zone de desserte plus immédiate, des soins et des services hospitaliers généraux et spécialisés. Le CHUM réalise les cinq volets de sa mission de soins, de recherche, d’enseignement, d’évaluation des technologies et des modes d’intervention en santé et de promotion de la santé dans une perspective de réseaux intégrés. L’Hôtel-Dieu, l’Hôpital Notre-Dame et l’Hôpital Saint-Luc forment le CHUM, dont les quelque 10 000 employés, 900 médecins, 270 chercheurs, 5000 étudiants et stagiaires, ainsi que 800 bénévoles, accueillent plus d’un demi-million de patients par année.

Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal

Fondée en 1962, la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal est la seule dans la francophonie internationale à offrir des programmes en français, du baccalauréat au doctorat, et la première université francophone à offrir un diplôme de doctorat en sciences infirmières. Elle est la plus importante au Québec et l’une des deux premières au Canada, quant au nombre d’étudiants. Par le biais de ses différents programmes, la Faculté poursuit principalement quatre objectifs : former des infirmières généralistes et spécialisées, former des chercheuses en sciences infirmières, favoriser l’épanouissement professionnel des diplômées, assurer le transfert continu des connaissances en matière de soins infirmiers.


 

Membre promoteur - Consortium de Québec

Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval

La Faculté des sciences infirmières de l’Université Laval est reconnue pour la qualité de son enseignement et son expertise en recherche. Sept programmes sont offerts aux trois cycles, dont celui menant à la certification d’infirmière praticienne spécialisée en soins de première ligne, depuis l’automne 2007. Un personnel constitué de 60 professionnels encadre 920 étudiantes et étudiants. La Faculté favorise grandement la mobilité étudiante, notamment par le Profil international et le stage international et interculturel.

CHU de Québec

En juillet 2012, le Centre hospitalier universitaire de Québec (CHUQ) et le Centre hospitalier affilié universitaire de Québec (CHA) se sont fusionnés afin de former le CHU de Québec, composé de cinq hôpitaux, soit le Centre hospitalier de l’Université Laval (CHUL), l’Hôtel-Dieu de Québec et les hôpitaux de l’Enfant-Jésus, Saint-François d’Assise et du Saint-Sacrement.

Le CHU de Québec dessert la population de tout l’est du Québec et une partie du nord est du Nouveau-Brunswick, soit un bassin de près de 2 millions de personnes.

Il est le plus important établissement de santé du Québec, l’un des trois plus grands CHU au Canada, le plus gros employeur de la région de la Capitale-Nationale, le plus imposant centre francophone de recherche en santé en Amérique du Nord, l’une des plus grandes maternités au Canada, le plus grand pôle d’enseignement universitaire au Québec

Désigné modèle canadien par Agrément Canada en : dépistage systématique de la détresse chez les personnes atteintes de cancer, développement des compétences du personnel d’encadrement, développement organisationnel efficient en matière d’hygiène et salubrité, gouvernance, intégration des données probantes dans le processus de décision et télésanté.

Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec

L’Institut universitaire de cardiologie et de pneumologie de Québec, anciennement l’Hôpital Laval, est une institution qui a marqué le 20e siècle et qui continue par la qualité de ses services à répondre aux besoins de santé de la population. L’interaction constante entre les soins cliniques, la recherche et l’enseignement, permet à l’hôpital de bénéficier de personnel expérimenté et d’offrir des soins novateurs et de grande qualité.  Affilié à l’Université Laval et désigné « institut universitaire de cardiologie et de pneumologie », l’hôpital offre aujourd’hui à la population locale, régionale et suprarégionale du Centre et de l’Est-du-Québec, ainsi qu’aux populations situées près des frontières avec le Nouveau-Brunswick et les États-Unis, des soins et des services surspécialisés en cardiologie, en pneumologie et en chirurgie de l’obésité.


 

Membre promoteur - Consortium de Sherbrooke

École des sciences infirmières de l’Université de Sherbrooke

Plus de 500 infirmières et infirmiers poursuivent des études à l’École des sciences infirmières de l’Université de Sherbrooke. Les programmes offerts au campus de la santé de Sherbrooke et au campus de Longueuil couvrent le 1er cycle de même que les études supérieures. L’École compte 23 professeures et professeurs et plus de 60 chargés de cours, dont la préoccupation constante est de former des infirmières et des infirmiers compétents pour assumer le mandat que leur confie la société et d’enrichir le savoir par la recherche et le transfert des connaissances. Depuis 2008, l’École offre des programmes de deuxième cycle visant à former des infirmières praticiennes spécialisées en soins de première ligne.

Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire de Sherbrooke

Le Centre intégré universitaire de santé et de services sociaux (CIUSSS) de l’Estrie – Centre hospitalier universitaire (CHU) de Sherbrooke est le 2ᵉ plus grand CIUSSS au Québec. Il est le seul à offrir presque tous les soins et services de santé et de services sociaux, de la prévention aux services spécialisés et de la naissance à l’accompagnement en fin de vie.

 

L’établissement compte plus de 17 000 employés et gestionnaires et plus de 1000 médecins.

 

Le territoire desservi s’étend de Lac-Mégantic à Ange-Gardien et compte plus de 500 000 personnes.


 

Membre promoteur - Hôpital Montfort

Hôpital Montfort

L’Hôpital Montfort est l’hôpital universitaire francophone de l’Ontario, offrant des soins exemplaires centrés sur la personne. Montfort dessert, dans les deux langues officielles, plus de 1,2 million de personnes dans la région d’Ottawa et de l’Est ontarien. Montfort a reçu un agrément avec mention d’honneur décerné par Agrément Canada en 2014 et il s’est mérité la désignation d’organisme vedette en pratiques exemplaires, décernée par l’Association des infirmières et infirmiers autorisés de l’Ontario.

 

Avec ses principaux partenaires, l’Université d’Ottawa et le collège La Cité, ainsi que d’autres programmes d’études post-secondaires, Montfort prépare la relève en santé en français. Depuis 2015, il figure au palmarès des 40 principaux hôpitaux de recherche au Canada, grâce aux activités de l’Institut du savoir Montfort. Dans le cadre de sa stratégie 2016-2021, Montfort vise à devenir « votre hôpital de référence pour des services exceptionnels, conçus avec vous et pour vous ».