facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Système de santé

La médecine (française): hier, aujourd’hui et demain

France, 15 juin 2019

Nous vivons en état de crise permanent. Difficile de se souvenir d’une période qui n’ait pas été marquée par une crise économique, politique ou sociale. Et en ce qui concerne l’organisation des soins, on constate la même constance des dysfonctionnements et autres insuffisances. Pourtant, en dépit de ce long historique de difficultés, certains veulent croire qu’il y eut un avant ou tout était véritablement mieux. Une époque bénie à laquelle il suffirait de revenir pour que toutes les crises, toutes les incompréhensions s’évanouissent.

Source: JIM

L’industrie 4.0 et l’avenir de la santé et des soins de santé

International, 12 juin 2019

Le sous-rendement du secteur de la santé découle souvent d’un manque d’alignement entre les parties prenantes, et il est largement attribuable à des objectifs concurrents, à une asymétrie des pouvoirs et à des échecs de coopération. Or, il sera inévitable de corriger collectivement ces problèmes liés à la santé et aux soins de santé qui sont devenus une préoccupation de premier ordre pour toute la population mondiale. Trois principaux facteurs semblent être propices à l’innovation, soit la question urgente de la recherche de la durabilité dans un contexte de vieillissement de la population, une hausse spectaculaire des coûts et la progression des technologies. L’avancement de la science des données avec l’analyse des mégadonnées, les technologies numériques et l’intelligence artificielle transformeront la santé et la médecine.

Voir le rapport (en anglais): Forum économique mondial
Source: L’observatoire de l’administration publique

Québec, 5 juin 2019 – Je n’ai pas de médecin

Québec, 5 juin 2019

Après 55 années de vie, peut-être faudrait-il que je me trouve un médecin de famille? Vous me direz qu’étant toubib, c’est plus facile pour moi de m’en passer que pour vous. Il est vrai que si j’éprouve quelque symptôme inquiétant, je peux l’analyser, en observer l’évolution, soupeser les diagnostics possibles, écarter les moins probables et consulter si le besoin s’en fait sentir. Je respecte ainsi le principe selon lequel un médecin ne se soigne pas lui-même.

Source: l’Actualité

«Non, les patients ne sont pas responsables de l’engorgement des urgences»

France, 15 juin 2019

Pour Frédéric Valletoux, président de la Fédération hospitalière de France, la grève actuelle aux urgences révèle des défaillances en amont et en aval de ces services. «Les témoignages viennent régulièrement nous le rappeler : les urgences sauvent au quotidien des vies. Cette mission, vous en conviendrez, n’a pas de prix! Ou plutôt si, elle en a un: le besoin de mesures en conséquence. Pas seulement des moyens financiers, humains, dans les services d’urgences. Indispensables bien sûr, mais pas suffisants. Le sujet des urgences dépasse les urgences. Il est plus facile de montrer des brancards dans les couloirs que d’essayer de comprendre pourquoi on en est arrivés là.»

Source: Le Journal du Dimanche

Service sanitaire: un retour d’expérience en demi-teinte

France, 12 juin 2019

Créé en juin 2018 pour une entrée en vigueur dès la rentrée suivante, le service sanitaire prévoit d’enrôler les 47 000 étudiants en santé dans des actions de prévention au sein d’établissements scolaires ou de maisons de retraite. Diviser en trois volets de deux semaines (formation théorique et pratique, intervention concrète auprès de publics prédéfinis et temps d’évaluation de l’action) cette nouvelle mission est théoriquement obligatoire pour l’obtention du diplôme. Les premiers résultats d’une étude menée à Bordeaux pour évaluer la qualité des interventions dans le département ne sont guère rassurants.

Source: JIM

Les étudiants formulent leurs propositions pour une santé européenne

France, 25 mai 2019

D’un pays à l’autre, les systèmes de santé et l’organisation des soins sont très différents dans l’Union européenne. Pourtant, pour le think tank l’«Europe de la santé», il y a malgré tout matière à créer une unité européenne dans la santé sur le continent. Le groupe composé de sept fédérations d’étudiants en santé a formulé 24 propositions en ce sens.

Voir les 24 propositions: Europe de la santé
Source: Le Généraliste

Accès et renoncement aux soins: tour d’horizon

Suisse, 6 mai 2019

De longue date, les réformes du système de santé occupent largement les débats politiques suisses, signe d’un malaise grandissant de la population et de ses représentants face à l’accès aux prestations de soins et à l’ampleur de la facture. Les études portant sur l’organisation des dispositifs socio-sanitaires et l’accès aux soins sont nombreuses. Nous proposons ici un rapide tour d’horizon de la littérature sur l’accès aux soins avec un focus sur la notion de renoncement aux soins. Il s’agit d’indiquer les principales orientations en la matière sans toutefois viser à l’exhaustivité.

Source: Revue d’information sociale

Efficience des services de soins de santé – outils et méthodologies – rapport

Europe, 3 mai 2019

Le groupe d’experts de la Commission européenne sur la performance des systèmes de santé vient de publier un rapport qui analyse la manière dont l’efficience dans les soins de santé est mesurée dans les pays européens, afin d’identifier les opportunités d’améliorer les outils et les méthodes d’évaluation existant mais aussi mieux utiliser les informations concernant l’efficience en politique.

Voir le rapport (en anglais)

Source : Fédération Hospitalière de France

 

Rapport du Collège des médecins de famille du Canada : Le Québec fait bonne figure

Canada, 22 avril 2019

Dans ce document, chaque province a été évaluée en fonction de 10 critères, tels que les soins centrés sur le patient, les soins accessibles en temps opportun, les soins dispensés en équipe et l’informatisation des dossiers médicaux. Le Québec a fait particulièrement bonne figure dans trois catégories, soit les « soins centrés sur le patient », les « soins dispensés en équipe », ainsi qu’en « éducation, formation et recherche ». Dans son rapport, le CMFC souligne que le modèle actuel des groupes de médecine de famille (GMF) favorise la dispensation des soins en équipe, en partie grâce au financement qui permet d’embaucher du personnel infirmier et d’autres fournisseurs de santé.

Source : Profession Santé (Inscription gratuite)

États-Unis : mourir aux portes de la cité

États-Unis, 4 mai 2019

Les États-Unis se portent bien. Les indicateurs économiques sont au beau fixe. Mais l’histoire que racontent les chiffres, les indicateurs, les données composites, omet des réalités crues. Cette histoire est celle de ces familles qui doivent parfois déclarer faillite pour refaire surface après un incident médical, de ces individus qui choisissent d’omettre des tests diagnostiques (coloscopie, tests sanguins) pour des raisons financières, celle de diabétiques qui rationnent leur insuline en raison de son coût. Il y a un manque de dignité lié au fonctionnement du système de santé américain.

Source : Le Devoir