facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Vigie SIDIIEF

Le congé paternité allongé pour les pères de bébé prématuré

France, 27 octobre 2018

L’Assemblée nationale a voté dans la nuit du 26 au 27 octobre 2018 un allongement du congé paternité lorsque qu’un nouveau-né est hospitalisé dans une unité de soin spécialisé après un accouchement. Cet amendement gouvernemental a été voté à l’unanimité par les députés dans le cadre du projet de loi de finance de la sécurité sociale.

Source : Europe 1

Espagne : feu vert à la prescription des infirmières

Espagne, 24 octobre 2018

Après onze ans de conflit entre les syndicats de médecins et les représentants des infirmiers, le Ministère de la Santé espagnol vient de promulguer le décret très attendu permettant aux infirmières de prescrire des médicaments.

Source : Espace infirmier.com

L’ANPDE veut assoir davantage la place des puéricultrices

France, 29 octobre 2018 

L’Association Nationale des Puéricultrices (teurs) Diplômées et des Étudiants (ANPDE) vient de publier, à la suite de son enquête nationale du printemps, un livre blanc contenant 92 propositions destinées à renforcer la place des infirmières puéricultrices, en leur réservant par exemple les soins en néonatologie. Pour Charles Eury, président de l’association, il s’agit d’une nécessité. Il plaide pour une complémentarité entre infirmière et infirmière puéricultrice.

Pour consulter le livre blanc (PDF)

Source : ActuSoins

Maladie à virus Ébola – République Démocratique du Congo

République Démocratique du Congo, 25 octobre 2018

Les incidents de sécurité, allant des affrontements entre les forces rebelles et les forces gouvernementales causant la mort de civils, aux véhicules d’intervention bombardés de pierres, continuent de causer de la détresse au sein des communautés et d’entraver gravement les activités de riposte à la flambée épidémique de maladie à virus Ebola (MVE) en République Démocratique du Congo. Ces incidents se produisent au milieu d’une transmission intense de MVE dans les communautés de la ville de Beni. Malgré ces difficultés, le Ministère de la Santé, l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et ses partenaires redoublent d’efforts pour endiguer l’épidémie. L’OMS ne prévoit pas réduire l’équipe d’intervention composée de plus de 250 membres du personnel de l’Organisation.

Source : OMS

Tuberculose : des avancées pour lutter contre la maladie infectieuse

International, 28 octobre 2018

Le 27 octobre s’est achevée la conférence mondiale sur la santé à La Haye. De nouvelles avancées dans la lutte contre la tuberculose y ont été présentées, selon une dépêche AFP reprise par La Croix. Maladie infectieuse la plus meurtrière au monde, la tuberculose a fait 1,7 millions de morts en 2017 selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS). Cette infection pulmonaire grave qui peut se propager au cerveau, a pour particularité d’avoir des souches multirésistantes aux antibiotiques.

Source : Top Santé

Vers un mouvement social infirmier d’ampleur inédite

France, 22 octobre 2018

Ce qui n’était jusqu’ici qu’une vague espérance est en train de prendre corps et le 19 octobre 2018, pas moins de 13 organisations libérales et hospitalières ont lancé à un appel à la « mobilisation générale le mardi 20 novembre 2018 » pour rappeler «énergiquement [aux] décideurs qu’il n’y aura pas de transformation du système de santé sans reconnaissance et valorisation équitable des acteurs de première ligne ».

Source : Journal International de Médecine

Prédire la mortalité hospitalière avec le score qSOFA préhospitalier

Sur les lieux de prise en charge, prédire la mortalité – autrement dit évaluer la gravité de l’état du patient – est capital pour le choix de l’orientation vers l‘hôpital le plus approprié. Mais le temps et les examens complémentaires font défaut sur site. Plusieurs systèmes de cotation ont été proposés comme outils prédictifs de la mortalité hospitalière pendant le triage préhospitalier. Récemment, le système d’évaluation séquentielle rapide des défaillances d’organes (qSOFA, Quick Sequential Organ Failure Assessment) a été mis au point pour identifier rapidement les patients dont le pronostic sera probablement médiocre.

Source : Journal International de Médecine

Le personnel de santé gangrené par l’hépatite B au Cameroun

Cameroun, 30 octobre 2018

« Il est extrêmement important que les travailleurs de la santé ne soient pas stigmatisés par l’infection à l’hépatite B ! ». Ce message qui invite les autorités camerounaises à agir est un appel de Marc Bulterys, le chef du programme hépatite à l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS).
Interrogé par SciDev.Net, ce dernier réagissait à une étude publiée récemment par le National Center for Biotechnology Information (NCBI) des Etats-Unis et faisant état d’un taux de prévalence de l’hépatite B de l’ordre de 8,7 % parmi les travailleurs de la santé au Cameroun. Marc Bulterys pense qu’il va falloir prendre des dispositions et redoubler d’attention pour « assurer la prévention de la transmission par les agents de santé ».

Source : Scidev.net

Création d’un ordre professionnel : Pour redorer le blason de la profession infirmière

Bénin, 29 octobre 2018

Les infirmiers et infirmières du Bénin ont franchi un pas vers la constitution de leur ordre professionnel, en tenant, à la Bourse du Travail à Cotonou, une assemblée générale à cet effet samedi 27 octobre. La cérémonie d’ouverture de ladite assemblée a été présidée par le Ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin.

Source : La Nation

Catégories



Infolettres du SIDIIEF