facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Vigie SIDIIEF

Le Conseil d’Etat confirme la légalité de la décision d’arrêt des soins de Vincent Lambert

France, 25 avril 2019

Le Conseil d’État, la plus haute juridiction administrative française, a réaffirmé la conformité avec la loi de la décision des médecins d’arrêter les soins qui maintiennent en vie Vincent Lambert, un patient dans un état végétatif chronique devenu un symbole du débat sur le droit de mourir dans la dignité. Le 29 septembre 2008, Vincent Lambert, un infirmier de 32 ans, était victime d’un grave accident de la circulation, le laissant tétraplégique avec de graves lésions cérébrales. Depuis, sa famille se déchire sur l’arrêt éventuel des soins qui le maintiennent en vie et la longue bataille judiciaire qui le concerne a fait de lui le symbole du débat sur la fin de vie.

Source: JIM (Inscription gratuite)

Un check up de notre système de santé en 121 indicateurs

Belgique, 25 avril 2019

Notre système de santé est régulièrement soumis à un «check up» de ses performances. C’est le Centre fédéral d’Expertise des Soins de Santé (KCE) qui tient le stéthoscope, en collaboration avec Sciensano, l’INAMI et le SPF Santé publique. Pour cette quatrième édition, 121 indicateurs ont été passés au crible. Le rapport signale les points forts et faibles par des feux verts et rouges. Les feux verts vont, par exemple, au taux de survie à 5 ans après un cancer colorectal, à la mortalité néonatale ou au recours aux médicaments bon marché. Les feux rouges nous alertent sur la surconsommation d’antibiotiques, la baisse de la vaccination contre la grippe des personnes âgées ou encore les perspectives de renouvellement en médecine générale.

Voir le rapport: Centre fédéral d’expertise des soins de santé
Source: Centre fédéral d’expertise des soins de santé

De la lutte des infirmières contre les heures supplémentaires obligatoires

Montréal (Québec), 12 avril 2019

Le Québec compte plus de 75 000 infirmiers et infirmières. Membres d’un ordre professionnel investi d’un acte exclusif, les infirmières sont incontournables dans le système de santé. L’imposition des heures supplémentaires obligatoires tire sa légitimité, d’une part, des besoins d’une population vieillissante et, d’autre part, de contraintes légales ou administratives qui touchent les ressources en soins infirmiers.

Source: Le Devoir

Un système de santé qui rend malades ses soignants

Québec, 11 avril 2019

La chaîne de montage de l’usine de santé qu’ont mise en place nos gouvernements successifs menace très sérieusement de défaillir, car les ouvriers sont de plus en plus souffrants, abandonnant chaque jour l’usine pour partir en congé de maladie. Depuis la réforme de 2015, les heures liées aux congés de maladie des employés du réseau ont en effet augmenté de 24%.

Source: Le Devoir

Heures supplémentaires obligatoires: briser le cycle

Québec, 5 avril 2019

Les heures supplémentaires obligatoires que les infirmières ont collectivement décidé de refuser lundi (8 avril) sont le résultat de deux décennies de coupes brutales dans le système de la santé et de la planification désastreuse de la dotation qui s’en est suivie.
Des politiciens et des gestionnaires en santé on pris des décisions aux conséquences lourdes dont la responsabilité est maintenant presque entièrement assumée pas les infirmières soignantes à travers l’imposition d’heures supplémentaires obligatoires.

Source: La Presse+

Un établissement de soins de santé sur quatre n’est pas équipé de services d’eau de base – UNICEF, OMS

International, 3 avril 2019

Un établissement de soins de santé sur quatre n’est pas équipé de services d’eau de base et deux milliards de personnes sont affectées par cette situation. Un établissement sur cinq ne dispose d’aucun service d’assainissement, ce qui concerne 1,5 milliard de personnes. Les services d’eau, d’assainissement et d’hygiène dans les établissements de soins de santé sont les exigences les plus élémentaires de la prévention et du contrôle des infections, de même que de soins de qualité. Ils sont essentiels pour le respect de la dignité et des droits fondamentaux de chaque patient ainsi que des soignants.

Source: Organisation mondiale de la santé

Compressions en sciences infirmières: une mauvaise nouvelle pour la formation des étudiants

Nouveau-Brunswick (Canada), 13 avril 2019

Une partie importante du financement qui sera éliminé servait à appuyer la formation clinique, «une composante importante de l’enseignement des sciences infirmières», déplorent l’Université de Moncton et l’Université du Nouveau-Brunswick, dans une sortie conjointe dans les médias. Présentement, l’Université de Moncton est en mesure d’accueillir un peu plus d’une centaine d’étudiants en sciences infirmières chaque année. Le recteur de l’Université de Moncton doute fortement que l’annonce faite par le gouvernement mercredi aidera à répondre au défi de la pénurie de main-d’oeuvre infirmière au Nouveau-Brunswick.

Source: ICI Radio-Canada

La notion d’IPA ne se limite pas à l’exercice d’une pratique médicale!

France, 11 avril 2019

Selon Philippe Delmas, «la profession reste indéfectiblement fascinée par la discipline médicale, moteur de sa pensée et de ses actions. En effet, la réforme des études ne s’est faite qu’à travers l’intégration du cursus infirmier au sein des facultés de médecine afin de lui octroyer un label universitaire. Ce geste fort et symbolique met en lumière le fait que les infirmières françaises ne parviennent pas à acquérir par elles-mêmes leur autonomie de pensée et d’action». La France va d’ailleurs devenir le seul pays européen ou la pensée infirmière est confisquée par la pensée médicale.

Source: Infirmiers.com

IPA: bientôt, la question sera «comment imaginer un service sans eux?»

France, 10 avril 2019

Les bases de l’exercice des Infirmiers de Pratiques Avancées ont été posées le 18 juillet 2018 par le gouvernement et les infirmiers en cours de formation doivent désormais imaginer quelle sera leur place sur le terrain, une fois diplômés. Ce nouveau métier infirmier continue de faire réagir et suscite encore des craintes quant à son intégration à l’hôpital mais également en libéral. Cette année 2019 verra ses premières Infirmières de Pratiques Avancées Diplômées d’Etat sortir du banc des universités, notamment en oncologie. Ce nouvel exercice professionnel fait couler beaucoup d’encre dans la profession.

Source: Infirmiers.com