facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Maladie chronique

Un diabétique sur trois achète moins de 80% des médicaments prescrits: La relation thérapeutique au cœur l’observance

France, 24 mars 2019

Selon le spécialiste des questions d’observance, celle-ci serait, en fait, une option par défaut: «d’une manière générale, les patients ne sont pas observants, et pour ceux qui le sont, c’est au prix d’énormes efforts», estime-t-il. Qui plus est, le Diabète de Type 2 est une pathologie silencieuse dans laquelle le soin sert à éviter des complications encore non visibles. Il n’y a donc pas de bénéfice direct, pour nombre de patients, à se soigner. De nombreuses études montrent qu’un des déterminants de la confiance est la capacité à donner des explications, à susciter les questions et à y répondre, et qu’en retour la confiance est un déterminant majeur de l’observance.

Source: Le quotidien du médecin

Des reins en bonne santé, pour tous et partout

Maroc, 14 mars 2019

Au Maroc, la maladie rénale chronique concerne plus de 3 millions de patients, les personnes âgées étant particulièrement exposées, de même que les personnes atteintes de diabète, d’affections cardio-vasculaires ou d’obésité. La journée mondiale du rein est l’occasion de sensibiliser patients et familles, professionnels, chercheurs et pouvoirs publics à la maladie rénale chronique et de faire le point sur les progrès dans ce domaine. Le thème retenu pour 2019 est «Des reins en bonne santé, pour tous, partout», pour rappeler que des millions de gens dans le monde souffrent d’une maladie rénale, dont de nombreux enfants, mais ne bénéficient pas des mêmes chances de dépistage précoce ou de traitements adaptés.

Source: Santé Tropicale (Inscription gratuite)

État de santé des personnes diabétiques en France

France, 13 mars 2019

Le diabète est un fardeau majeur et grandissant de santé publique. Sa fréquence a considérablement augmenté au cours des deux dernières décennies. Il concerne 3,3 millions de personnes en France et devrait toucher 592 millions d’adultes dans le monde d’ici 2035. Conduite pour la première fois en 2001 puis renouvelée en 2007, Entred est la seule étude qui permet de fournir des informations à la fois d’ordres épidémiologique, médical, économique et social sur les personnes traitées pour un diabète en France. Ces informations sont indispensables pour élaborer les stratégies de prévention essentielles à l’amélioration de l’état de santé, des pratiques médicales et de la qualité de vie des personnes diabétiques.

Source: Haute Autorité de Santé

Cancer et reprise du travail, pas si simple!

France, 21 février 2019

La reprise du travail après le cancer est souvent traitée comme toute autre maladie. En vérité la réalité est toute autre pour la personne qui reprend son poste dans une situation souvent vécue comme un «entre-deux» entre maladie et guérison… Reprendre le travail après une maladie grave demeure compliqué dans notre société qui exige que chacun soit rentable, efficace, qu’il respecte des échéances, rentre dans les cases, atteigne des objectifs parfois totalement délirants, cette société qui hélas manque trop souvent d’empathie envers ceux que la vie a blessés.

Source: Infirmier.com

Diabète: régimes sans gluten, une mauvaise idée?

France, février 2019

Le nombre de personnes qui ont entamé un régime sans gluten a explosé. Mais éviter de consommer cette protéine que l’on trouve dans l’orge, le blé, le seigle et par conséquent dans le pain ou les pâtes, est-il réellement une bonne idée? Ce régime est tout à fait indiqué en cas de maladie cœliaque avérée. Il ne serait toutefois pas toujours justifié et pourrait même avoir un effet néfaste pour la santé en augmentant le risque de diabète de 13%

Source: Médipédia

Expertise de l’Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm): pour 3 pathologies chroniques, la première prescription est l’activité physique

France, 14 février 2019

Pour les experts de l’Inserm, l’activité physique apporte un réel bénéfice – parfois au premier plan – dans la prise en charge des maladies chroniques.  On a aujourd’hui la preuve que pour des maladies chroniques, un programme d’activité physique supplémentaire adapté, constitue un soin en plus des autres traitements notamment  pour le diabète de type 2, l’artérite des membres inférieurs, les dépressions légère à modérée et aussi en cancérologie.

Source: Le généraliste

La «MPOC» liée au tabagisme a des conséquences meurtrières

Québec, 21 janvier 2019

La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), dont la cause numéro un est le tabagisme, est deux fois plus meurtrière que le cancer du poumon, révèle le Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS). À l’occasion du début de la 42e Semaine pour un Québec sans tabac, dimanche, l’organisme veut mettre l’accent sur la MPOC, qui est la troisième cause de mortalité au Québec. Selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec, plus de 30 000 Québécois âgés de 35 ans et plus reçoivent un diagnostic de MPOC. Dans 85 pour cent des cas, la maladie est causée par le tabagisme.

Source: Profession santé (Inscription gratuite)

Cancer: l’augmentation de la survie n’est pas corrélée à une bonne qualité de vie

France, 9 janvier 2019

L’augmentation de la durée de vie liée aux traitements en cas de cancer n’est pas associée à une qualité de vie satisfaisante. C’est ce qu’indiquent des chercheurs auteurs d’une revue systématique dans le JAMA Internal Medicine, suggérant qu’une vie prolongée par les traitements n’apporte peut-être pas de satisfaction.

Source: Medi Scoop

Contrôle glycémique: oui au fructose, non aux boissons sucrées

Québec, 27 décembre 2018

Les fruits et autres aliments contenant du fructose n’ont aucun effet néfaste sur le contrôle glycémique, indique une méta-analyse réalisée par des chercheurs canadiens et publiée dans le BMJ. En revanche, les boissons sucrées perturbent la régulation de l’insuline et le contrôle de la glycémie.  Il peut être recommandé d’opter pour un régime méditerranéen au lieu de fixer une limite pour la consommation de sucre ou de sel. Les résultats de l’étude suggèrent qu’une alimentation comprenant des fruits, du yogourt et des céréales à grains entiers pourrait fournir plus d’avantages que celle avec des amidons raffinés.

Source: Profession santé (inscription gratuite)

Diabète: quinze mesures pour mieux vivre

France, 8 janvier 2019 – Diabète : quinze mesures pour mieux vivre

Nos propositions vont de l’éducation à la santé à l’amélioration de la relation ville-hôpital, en passant par l’organisation de l’offre de soins de proximité en s’appuyant sur les attentes et les besoins des patients, explique Gérard Raymond, président de la Fédération française des diabétiques (FFD).  Notre fil rouge, c’est de promouvoir une médecine fondée sur l’humanisme, c’est-à-dire la prise en compte des individus, de leurs besoins et peurs. Nous voulons aussi améliorer le travail en équipe des professionnels de santé.

Source: Espace infirmier



Infolettres du SIDIIEF