facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Formation infirmière

Attractivité: l’université est l’avenir de l’infirmière

France, 5 juin 2019 

«Universitarisation.» Le mot n’est pas des plus beaux. Ni des plus faciles à prononcer. Et pourtant, il est l’avenir du métier d’infirmier. C’est du moins ce qui ressort du débat organisé le 4 juin dernier à Paris par le Comité d’entente des formations infirmières et cadres (Cefiec) à l’occasion de ses journées nationales d’études. A en croire les experts invités par cet organisme qui représente les Instituts de formation en soins infirmiers (Ifsi) auprès des pouvoirs publics, c’est en effet en s’arrimant pleinement à l’université que la profession pourra gagner en attractivité.

Source: Actusoins

Universitarisation… vers une filière universitaire complète pour les infirmiers

France, 22 mai 2019

La marche vers l’universitarisation des professions de santé est un processus engagé de longue date, depuis les années 2000 pour la profession infirmière, première à en bénéficier. Pour rappel, la réforme de la formation en soins infirmiers de 2009 a permis d’entrer dans le cadre du système Licence-Master-Doctorat (LMD) et de conférer le grade de licence au diplôme d’État d’Infirmier; un grade qui permettait de poursuivre un parcours en master et en doctorat mais pas dans un cursus dédié puisque la filière complète en Sciences infirmières n’existe pas. La filière en soins infirmiers n’a pas de raison de ne pas s’enrichir de ce que la recherche en soins infirmiers peut apporter à la pratique de la profession.

Source: Infirmiers.com

Avec la fin du concours, tout le monde veut devenir infirmier!

France, 24 mai 2019

Pour la première fois cette année les IFSI (Instituts de formation aux soins infirmiers) ne sont plus accessibles par concours, mais par la voie “normale” de Parcoursup. Un premier bilan de cette évolution met en évidence l’attrait de la profession chez les jeunes, puisque sur 8,6 millions de vœux, 1,5 millions concernent les IFSI faisant d’eux la première demande devant le droit et la médecine!

Source: JIM

Soins infirmiers: les avantages d’un baccalauréat

Québec, 14 mai 2019

De plus en plus d’infirmières sont diplômées d’un baccalauréat en sciences infirmières, un diplôme de plus en plus recherché. Voici pourquoi: tâches plus complexes, formation plus poussée, meilleur salaire, meilleur taux de placement.  Les infirmières cliniciennes (bachelières) peuvent traiter des problèmes de santé plus complexes. On les retrouve donc dans des domaines qui leur sont réservés, tels les soins primaires (ex. : communautaires), critiques (ex. : soins intensifs) et aigus (ex. : chirurgie). » Elles peuvent également coordonner les soins dans une équipe interdisciplinaire, superviser du nouveau personnel, participer à la formation des stagiaires et enseigner. Ces responsabilités viennent avec davantage de leadership et d’autonomie, ce que beaucoup d’infirmières recherchent.

Source : Journal de Montréal

Maroc : la qualité de l’enseignement et de la formation des infirmiers, l’une des priorités du «Plan Santé 2025»

Maroc, 5 mai 2019 – Maroc: la qualité de l’enseignement et de la formation des infirmiers, l’une des priorités du «Plan Santé 2025»

Des efforts sont constamment déployés pour promouvoir la situation des infirmiers et infirmières, a ajouté le ministre de la Santé, soulignant qu’après l’amélioration des situations administrative et scientifique, l’intérêt est concentré actuellement sur la mise en œuvre du système (Licence, Master et Doctorat), adopté en 2013.

Source: Atlas Info

Compressions en sciences infirmières: une mauvaise nouvelle pour la formation des étudiants

Nouveau-Brunswick (Canada), 13 avril 2019

Une partie importante du financement qui sera éliminé servait à appuyer la formation clinique, «une composante importante de l’enseignement des sciences infirmières», déplorent l’Université de Moncton et l’Université du Nouveau-Brunswick, dans une sortie conjointe dans les médias. Présentement, l’Université de Moncton est en mesure d’accueillir un peu plus d’une centaine d’étudiants en sciences infirmières chaque année. Le recteur de l’Université de Moncton doute fortement que l’annonce faite par le gouvernement mercredi aidera à répondre au défi de la pénurie de main-d’oeuvre infirmière au Nouveau-Brunswick.

Source: ICI Radio-Canada

Former les futurs infirmiers: une expertise en danger?

France, 18 mars 2019

En France, la formation initiale qui conduit au métier infirmier a développé une qualité d’accompagnement à la professionnalisation. L’universitarisation de cette formation offre une avancée sociale pour les étudiants. Cependant, une question demeure: dans ce contexte comment l’expertise des formateurs va-t-elle garantir les compétences des futurs professionnels infirmiers?

Source: Infirmier.com

Un projet d’unité virtuelle de soins intensifs novateur

Québec, 22 janvier 2019

Des professeurs en sciences de la santé développent une unité virtuelle de soins intensifs. Une plateforme de formation qui permettra aux étudiantes et aux étudiants en sciences infirmières, en travail social et en kinésiologie de développer des habiletés dans un milieu de stage novateur. «La réalité virtuelle est une option de plus en plus reconnue en enseignement. Elle est utilisée pour le développement d’habiletés cliniques, comme l’évaluation, l’intervention et la réadaptation. Par sa capacité à reproduire avec exactitude la vie réelle, elle constitue un moyen pédagogique écologique par excellence en s’éloignant des conditions plus ou moins artificielles retrouvées dans des laboratoires classiques», explique le professeur Banville.

Source: UQAR

Le niveau de formation des infirmières a un impact sur la qualité des soins

Québec, 15 janvier 2019

Il semble que le niveau de scolarité des infirmières ait un impact sur la qualité des soins dans les unités de soins intensifs selon une étude menée par une chercheuse de l’Université de Montréal. Les résultats de cette étude montrent que les quarts de travail composés de 40% et plus d’infirmières cliniciennes (titulaires d’un baccalauréat) permettent d’avoir jusqu’à six fois moins d’incidents et d’accidents comparativement aux quarts de travail composés de 60% et plus d’infirmières techniciennes (titulaires d’un diplôme collégial).

Source: Le Nouvelliste

Agrément du programme de simulation: une première au Canada!

Québec, 8 janvier 2019

Le Collège royal des médecins et chirurgiens du Canada vient d’accorder un agrément au Centre de simulation de la Faculté des sciences infirmières de l’Université de Montréal pour une durée de trois ans. Les programmes de simulation agréés sont considérés dans le monde entier comme des leaders de l’apprentissage par simulation. Par ailleurs, les activités de simulation s’appuient sur des recherches récentes et résultats probants en pédagogie en vue d’assurer et d’optimiser la qualité et la sécurité des soins.

Source: FSI université de Montréal