facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Vigie SIDIIEF

25e édition de l’analyse sectorielle des hôpitaux généraux et universitaires en Belgique

Belgique (Bruxelles), 9 octobre 2019

Le secteur des soins de santé dans son ensemble sera confronté à des défis gigantesques ces prochaines années; le maintien sous contrôle des coûts des soins de santé s’avère indispensable. La réforme fondamentale du système actuel de financement des hôpitaux est cruciale pour réussir la transition vers un paysage des soins de santé remanié. La création de réseaux est l’un des éléments fondamentaux de la santé du futur, mais elle ne constitue pas une solution miracle. Les résultats MAHA (Model for Automatic Hospital Analyses) montrent que la situation financière des hôpitaux demeure préoccupante. Malgré une légère amélioration par rapport à l’an dernier, quasi un hôpital sur trois est déficitaire (32%). Il est à noter qu’il y a moins de personnel soignant par lit en Belgique, soit 10,7 patients par infirmière contre 9 au niveau européen.

Voir la présentation

Voir le rapport

Source: Belfius

Expériences des infirmières qui pratiquent en centres de soins pour personnes âgées

Canada (Québec), 30 septembre 2019

Cette étude publiée dans BMC Nursing vise à mettre en lumière les expériences des infirmières autorisées, qui pratiquent en centres de soins pour personnes âgées, en matière de prise en charge des symptômes dépressifs. Entre autres choses, les résultats montrent que le processus d’identification et d’intervention est complexe, d’autant plus que les personnes âgées hésitent à se rendre dans les centres et fournissent très peu de justifications lorsqu’ils le font.

Voir l’étude (en anglais)

Source: Ministère de la Santé et des Services sociaux du Québec

Grippe: un questionnaire qui incite à se faire vacciner

France, 8 octobre 2019

Le fait de remplir un questionnaire bien particulier, qui utilise les techniques de la communication engageante, a permis d’augmenter de 28% la proportion de professionnels de santé désirant se faire vacciner contre la grippe.

Source: Le Quotidien du Pharmacien (Inscription gratuite)

Améliorer la santé en Europe, plus durablement, avec plus d’équité

Europe, 2019

Améliorer la santé en Europe, plus durablement, avec plus d’équité raconte comment le personnel de l’OMS dans la Région européenne a cherché à concrétiser cet objectif au cours des dix dernières années. L’ouvrage est divisé en trois parties:

1ère partie – Améliorer la santé en Europe : les sept priorités d’action stratégiques
2e partie – Améliorer la santé en Europe : les réalisations
3e partie – Améliorer la santé en Europe : conclusions et messages

Source: Organisation mondiale de la Santé (Europe)

La Journée mondiale de la santé mentale 2019 a pour thème la prévention du suicide

Suisse (Genève), 10 octobre 2019

La Journée mondiale de la santé mentale, célébrée le 10 octobre, est l’occasion de mieux faire connaître les questions de santé mentale et de susciter une mobilisation dans ce domaine. Chaque année, près de 800 000 personnes mettent fin à leurs jours et d’autres, plus nombreuses encore, font une tentative de suicide. Chaque suicide est une tragédie qui frappe une famille, une communauté ou un pays tout entier et qui a des effets durables sur l’entourage. Le suicide touche des personnes de tous âges et est la deuxième cause de décès dans le monde parmi les 15-29 ans. 

Voir la brochure

Voir la vidéo « Prévention du suicide – information pour le personnel de santé »

Source: Organisation mondiale de la Santé

Semaine mondiale de l’allaitement maternel

Belgique, 1 octobre 2019

L’Organisation mondiale de la Santé recommande aux mères d’allaiter leurs nouveau-nés exclusivement durant les 6 premiers mois. En Belgique, seules 12% des mamans suivent ces recommandations. Pourtant, les bénéfices de l’allaitement maternel pour les bébés, les mères et la société sont énormes. Pour les bébés, l’allaitement maternel réduit les risques infectieux (gastro, bronchiolite, etc.), les morts subites (de 73% si l’allaitement maternel est exclusif), les allergies, les risques de surpoids, de diabète de type 1 et 2 et de certains cancers. 

Source: Service public fédéral (Belgique)

La contraception bientôt gratuite pour les moins de 15 ans

France, 3 octobre 2019

Depuis 2013, les mineures de 15 à 17 ans bénéficient de la gratuité de la contraception prescrite par un médecin ou une sage-femme et de la dispense d’avance de frais sur ces soins, avec garantie de confidentialité. Le gouvernement souhaite étendre cette mesure aux jeunes filles de moins de 15 ans, comme le stipule l’article 33 de l’avant-projet de loi de financement de la Sécurité sociale pour 2020.

Source: Le Quotidien du Pharmacien (Inscription gratuite)

Quel mode de dépistage pour le cancer colorectal?

France, 8 octobre 2019

Le dépistage du cancer colorectal (CCR) est destiné à réduire son incidence et sa mortalité. Le British Medical Journal publie les résultats d’une étude réalisée à partir d’un modèle de micro-simulation de développement des CCR où les stratégies de dépistage (la sigmoïdoscopie, le test immunologique de recherche de sang occulte dans les selles, la coloscopie) étaient comparées à l’absence de dépistage.

Voir l’étude (en anglais)

Source: Journal International de Médecine (Inscription gratuite)

Passé le cap des 65 ans, l’espérance de vie en bonne santé a progressé

France, 8 octobre 2019

Si l’espérance de vie générale continue de progresser en France, nous ne vivons pas forcément plus longtemps en bonne santé, selon les chiffres présentés par la DREES. Toutefois, pour les personnes qui atteignent les 65 ans, l’espérance de vie en bonne santé s’est améliorée d’une année en 10 ans.

Source: Le Quotidien du Pharmacien (Inscription gratuite)

Comment mieux traiter les enfants atteints de malnutrition aiguë? Les leçons de Médecins Sans Frontières (MSF) au Nigeria

France, 27 septembre 2019

L’organisation non gouvernementale Médecins sans Frontières (MSF) est proactive sur cette question avec pour objectif d’améliorer la couverture des programmes de prise en charge nutritionnelle et d’améliorer la qualité des soins.  La simplification des protocoles proposée ici passe par l’utilisation d’un seul indicateur anthropométrique : la mesure du périmètre brachial (PB) mais aussi par la diminution de la fréquence des visites de suivi et  la simplification des dosages de produits de re-nutrition. 

Source: Journal International de Médecine (Inscription gratuite)