facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Près d’un tiers des morts prématurées pourrait être évité en France

France,  14 mai 2017 –  Près d’un tiers des morts prématurées pourrait être évité en France

En France, si l’essentiel de la mortalité concerne les personnes âgées avec des espérances de vie à 65 ans de 23,5 ans pour la gent féminine et de 19,7 ans pour les hommes en 2015, le poids des décès prématurés avant 65 ans demeure élevé, représentant près d’un décès sur cinq. On constate d’ailleurs que la mortalité prématurée est deux fois plus importante chez les hommes. Ainsi, en 2013, 30 % des morts prématurées s’avéraient évitables et 3,3 fois plus d’hommes étaient concernés que de femmes. Toutes ces données proviennent du rapport 2017 sur l’état de santé de la population Française récemment publiée par la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (DREES) et l’agence nationale Santé publique France.

Pour consulter le rapport « L’état de santé de la population en France RAPPORT 2017 » (PDF).

Source : Le généraliste (abonnement gratuit requis)

Infolettres du SIDIIEF