facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

L’Ordre national infirmier de France réagit au Plan Santé 2022

Communiqué de presse — Paris, le 18 septembre 2018

L’Ordre national des infirmiers se félicite que le Président de la République ait pris conscience de la nécessité de mettre la santé à l’agenda politique. L’augmentation de l’ONDAM1, l’élan en faveur de la télémédecine et de l’innovation, la prise en compte de la souffrance des soignants à l’hôpital sont à mettre au crédit. Cependant l’ONI regrette des annonces très medico-centrées. La réforme de la santé ne peut se résumer à celle de la médecine. Les infirmiers attendent une approche globale centrée sur le patient et la coordination entre professionnels de santé.
Consulter le site web de l’Ordre national des infirmiers

1 Objectif national de dépenses d’assurance maladie (ONDAM) est un objectif de dépenses à ne pas dépasser en matière de soins de ville et d’hospitalisation dispensés dans les établissements privés ou publics, mais aussi dans les centres médico-sociaux.

Pour consulter le document Stratégie nationale de santé 2018-2022 :
Voir le document PDF