facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Les hommes se rappellent plus de la douleur passée que les femmes, dit une étude

Canada, 10 janvier 2019

Les hommes ont un souvenir plus net que les femmes de la douleur qu’ils ont ressentie dans le passé. Et pour cette raison, les mâles anticipent avec stress la prochaine douleur et y sont donc plus sensibles, révèle une récente étude dirigée par des chercheurs basés à Montréal et Toronto. Ce résultat a été une surprise pour les chercheurs. Car il est bien connu, disent-ils, que les femmes sont plus sensibles à la douleur que les hommes, et aussi qu’elles sont aussi généralement plus stressées qu’eux. Bref, de voir que les hommes réagissaient plus dans le cadre de l’étude a été une découverte étonnante pour eux.

Source: Profession Santé (Inscription gratuite)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories



Infolettres du SIDIIEF