facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Le niveau de formation des infirmières a un impact sur la qualité des soins

Québec, 15 janvier 2019

Il semble que le niveau de scolarité des infirmières ait un impact sur la qualité des soins dans les unités de soins intensifs selon une étude menée par une chercheuse de l’Université de Montréal. Les résultats de cette étude montrent que les quarts de travail composés de 40% et plus d’infirmières cliniciennes (titulaires d’un baccalauréat) permettent d’avoir jusqu’à six fois moins d’incidents et d’accidents comparativement aux quarts de travail composés de 60% et plus d’infirmières techniciennes (titulaires d’un diplôme collégial).

Source: Le Nouvelliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Catégories



Infolettres du SIDIIEF