facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Le Conseil d’Etat confirme la légalité de la décision d’arrêt des soins de Vincent Lambert

France, 25 avril 2019

Le Conseil d’État, la plus haute juridiction administrative française, a réaffirmé la conformité avec la loi de la décision des médecins d’arrêter les soins qui maintiennent en vie Vincent Lambert, un patient dans un état végétatif chronique devenu un symbole du débat sur le droit de mourir dans la dignité. Le 29 septembre 2008, Vincent Lambert, un infirmier de 32 ans, était victime d’un grave accident de la circulation, le laissant tétraplégique avec de graves lésions cérébrales. Depuis, sa famille se déchire sur l’arrêt éventuel des soins qui le maintiennent en vie et la longue bataille judiciaire qui le concerne a fait de lui le symbole du débat sur la fin de vie.

Source: JIM (Inscription gratuite)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infolettres du SIDIIEF