facebook pixel
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

La «MPOC» liée au tabagisme a des conséquences meurtrières

Québec, 21 janvier 2019

La maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), dont la cause numéro un est le tabagisme, est deux fois plus meurtrière que le cancer du poumon, révèle le Conseil québécois sur le tabac et la santé (CQTS). À l’occasion du début de la 42e Semaine pour un Québec sans tabac, dimanche, l’organisme veut mettre l’accent sur la MPOC, qui est la troisième cause de mortalité au Québec. Selon les données de l’Institut national de santé publique du Québec, plus de 30 000 Québécois âgés de 35 ans et plus reçoivent un diagnostic de MPOC. Dans 85 pour cent des cas, la maladie est causée par le tabagisme.

Source: Profession santé (Inscription gratuite)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Infolettres du SIDIIEF