SIDIIEF - Qualité des soins et sécurité des patients
SIDIIEF Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l'espace francophone
Menu

Qualité des soins et sécurité des patients

SIDIIEF-memoire-qualite-soins-securite-patients-2015-Couverture1

Mémoire sur la qualité des soins et la sécurité des patients : une priorité mondiale

Adopté par le conseil d’administration du SIDIIEF le 24 mars 2015.
Lancement le 12 mai 2015.

Fiche résumé du mémoire, 2 pages (PDF, Français)
Mémoire disponible en texte intégral, 53 pages (PDF, Français)
Mémoire disponible en texte intégral, 60 pages (PDF, Anglais)
Communiqué de presse La qualité des soins et la sécurité des patients : des enjeux humains et économiques considérables (PDF)

Présentation de Gyslaine Desrosiers, lors de l’Assemblée générale du 2 juin 2015 à Montréal (Canada)

 


Indicateurs prioritaires pour évaluer la contribution infirmière à la qualité des soins : revue systématique des écrits

Le thème de la sécurité des soins a été identifié comme une priorité mondiale par l’Organisation mondiale de la santé (OMS). Or, la défense des patients pour la qualité des soins a également toujours été une préoccupation importante pour la profession infirmière. La contribution infirmière est souvent mal définie alors qu’elle pourrait être un levier décisionnel important pour les politiques de santé. Il s’avère donc essentiel d’apporter un éclairage particulier de la contribution infirmière à la qualité et sécurité des soins. En effet, le contexte actuel de financement public, basé sur des restrictions budgétaires importantes, amène des coupures susceptibles d’affecter directement la pratique infirmière. Il est donc important de s’assurer que les objectifs de sécurité des soins soient compatibles avec ceux de la rationalisation budgétaire. La qualité des soins infirmiers doit être prise en compte dans les politiques de santé. C’est pourquoi le SIDIIEF souhaite mieux comprendre la situation actuelle et faire connaître les préoccupations des infirmières et infirmiers à cet égard.

En février 2014, le SIDIIEF confiait le mandat au Groupe de chercheurs interuniversitaires du Québec (anciennement le Centre FERASI) pour concevoir et mettre en œuvre une revue de littérature analytique sur le thème de la qualité et sécurité des soins infirmiers. Cette revue doit guider le SIDIIEF dans la définition des indicateurs prioritaires et pertinents retenus pour défendre la contribution infirmière et proposer un plan de positionnement stratégique. Elle doit également permettre d’identifier les stratégies qui semblent prometteuses pour améliorer les résultats sensibles aux soins infirmiers.

SIDIIEF-Indicateursprioritaires-11

Cette étude s’inscrit dans une démarche du SIDIIEF visant à constituer les bases factuelles nécessaires pour guider, au sein de l’espace francophone, des initiatives stratégiques de mesures et d’amélioration de la qualité prenant en compte la contribution des infirmières. Le SIDIIEF a ainsi mandaté une équipe de chercheurs rattachés au Centre FERASI en vue de concevoir et de mettre en oeuvre une étude qui devait permettre de générer l’information et les connaissances nécessaires pour mieux circonscrire des indicateurs de qualité sensibles aux soins infirmiers. L’étude devait contribuer à mieux comprendre la place accordée à ces indicateurs dans les pays de l’espace francophone.

Pour acheter Indicateurs prioritaires pour évaluer la contribution infirmière à la qualité des soins : revue systématique des écrits

 

 


januelDe l’intérêt de parler un  même langage afin d’atteindre la reconnaissance des soins infirmiers dans les programmes d’amélioration de la qualité des soins

À la demande du Secrétariat international des infirmières et infirmiers de l’espace francophone (SIDIIEF), une équipe interuniversitaire du Québec (Canada) a produit une étude qui avait pour but
de déterminer les indicateurs de qualité des soins internationalement reconnus pour être sensibles aux soins infirmiers1. Douze indicateurs ont été établis qui, par ailleurs, sont assez peu considérés du point de vue des grands systèmes de mesure de la qualité des soins au plan international. En conclusion, ce rapport suggère l’hypothèse que la contribution infirmière à la qualité des soins est plutôt mal définie, alors qu’elle pourrait être un levier décisionnel important dans le cadre de l’élaboration et de la mise en place de politiques visant l’amélioration de la qualité des soins.